Aliénor en parallèle - Poitiers

 Poitiers - Guilia
 


Poitiers est le fief des comtes de Poitou, ducs d'Aquitaine ; c'est la ville d’Aliénor. Elle a peut-être grandi dans le palais ducal, y a été couronnée duchesse d'Aquitaine ; s'y est réfugiée après sa séparation avec Louis VII ; s'est remariée dans la cathédrale avec Henri II ; s'y replie souvent et y est probablement décédée en 1204.

La ville garde les traces de son histoire, il y a des places, des parkings, des restaurants qui portent le nom d'Aliénor d'Aquitaine. Il fait exceptionnellement chaud ce jour d'avril et pourtant, les enfants qui jouent au foot sur la place de la mairie n'ont pas l'air d'en souffrir. 

Devant ce qui était le Palais des ducs d'Aquitaine (aujourd'hui palais de justice (1) ) , un jeune couple piquenique sur un banc. Je les aborde et entame avec eux une discussion improbable sur une reine qu'ils ne connaissent absolument pas.
Giulia est étudiante en 
médecine dans le cadre du programme Erasmus. Elle est italienne et son français est approximatif. Elle ne comprend pas bien ce que je raconte. Mais, de quiproquos en quiproquos, elle accepte la photo entre deux éclats de rire.

Quelles étaient les langues parlées par Alienor d'Aquitaine ? 
Le latin , l'ancien occitan, la langue d'oïl, l'anglo-normand certainement.
Contrairement à son fils Richard, parlait-elle le moyen anglais quand elle régnait sur l'Angleterre et gérait les affaires du royaume ?
Comment conversait-on au milieu de la diversité des dialectes locaux ?



(1) Depuis ce voyage effectué en 2018, le palais de justice a déménagé. La ville en est devenue propriétaire. Sa reconversion est étudiée, elle ne pourra être effective qu'après les fouilles archéologiques qui ont débuté en janvier 2020.

 

 







 

Top